A quoi servent les auteurs ?

Monkey 1757972 960 720
Army 1172653 960 720
Take 532097 960 720


Chaque année, des milliers de livres nous sont proposés, des dizaines de films et séries déferlent sur nos écrans, et nous adorons y plonger comme on s'immergerait dans un bain de jouvence. Les fictions n'ont de cesse de nous enthousiasmer et nous passionner, d'éveiller notre curiosité et de nous retenir dans leurs filets...
Mais pour quelles raisons ? Que va-t-on y chercher, et qu'y trouve-t-on exactement ?
Petit tour d'horizon des pouvoirs et offrandes des histoires, dont nous détesterions devoir nous passer :

 



- Nourriture : notre imaginaire a continuellement besoin d'être alimenté pour ne pas se retrouver à l'arrêt. Or, un imaginaire qui cesse de fonctionner condamne l'individu à la résignation, la soumission, la stagnation, qu'il s'agisse de sa vie ou de sa vision de la société. Les auteurs sont là pour aider leurs contemporains à ne jamais cesser de rêver, à leur rappeler que de nombreux possibles existent et qu'ils peuvent être visités. Ils renouvellent perpétuellement le stock de réalités alternatives en proposant d'autres "moi", d'autres voies, d'autres mondes. Ils donnent de la matière à l'esprit pour qu'il continue de jouer, s'activer, échafauder, comparer... La fiction est la meilleure alliée de l'évolution, et la pire ennemie de l'abandon.
 



- Moteur : une fois nourris, nous pouvons avancer. Les histoires laissent en nous une énergie souvent inconsciente mais bien présente, qui fait palpiter notre mental et entretient la flamme de notre foi dans la vie et ses secrets. Livres, films et séries sont également les catalyseurs de nos émotions : ils veillent à ce que nous restions vivants, actifs, concernés et inspirés. Ils nous empêchent de devenir blasés ou de nous fermer sur nous-mêmes.
 



- Miroir : les fictions ont souvent un grand rôle à jouer dans l'analyse de notre existence et de notre société. Chacune d'elles déclenche en nous des réflexes de comparaison, d'évaluation, de positionnement. Les histoires sont les gardiennes de notre réflexion : elles nous forcent à rester éveillés, en alerte, toujours prêts à analyser, critiquer, remettre en question notre propre réalité. Les réactions des personnages et leur évolution peuvent devenir source d'inspiration et déclencher chez nous des prises de conscience déterminantes. Les univers et les intrigues peuvent engendrer en nous des réflexes de rébellion ou des envies de changement... Chaque fiction nous invite à l'introspection, d'une manière ou d'une autre.
 



- Pause : plonger dans une histoire, c'est aussi se couper momentanément de ses soucis, d'une réalité parfois trop lourde à porter. Les auteurs vous offrent des lieux de retraite, où vous pouvez vous réfugier et vous restaurer. Ils vous bâtissent des havres reposants ou des aventures passionnantes pour vous donner l'autorisation de fuir et de voyager ailleurs que dans vos problèmes. Ces haltes, tout comme le sommeil, sont vitales pour repartir affronter l'adversité.
 



- Passeur : enfin, les auteurs sont les véhicules d'une inspiration dont le processus reste encore inexpliqué de nos jours. D'où leur viennent leurs histoires et les thématiques qu'elles portent ? D'où leur viennent ces univers et intrigues sur lesquels ils travaillent avec acharnement pour les rendre cohérents, intéressants, trépidants ? Eux-mêmes ne le savent pas... Il est des pays où les conteurs sont considérés comme "sacrés", parce qu'ils semblent être le pont entre notre espace-temps et... tout le reste. Ils y sont perçus comme des messagers, des générateurs, des antennes-relais. D'ailleurs, de nombreuses histoires, littéraires ou audiovisuelles, ont été étudiées pour leur caractère visionnaire... Il y a derrière chaque fiction un mystère fascinant qui cherche à nous parler et nous toucher. Les histoires sont des cadeaux venus d'ailleurs.
 



Voilà tout ce que les histoires sont capables de nous apporter. De notre enfance à l'âge adulte, elles nous accompagnent et nous soutiennent.
N'oubliez jamais que, derrière chacune d'entre elles, se dissimule un auteur. Ecrire est un métier utile à la société, peut-être même vital sous certains aspects, mais il n'est que peu considéré et très mal rémunéré. Alors pensez à encourager les auteurs de temps en temps :  ils ont besoin de vous pour continuer à produire.
Belles découvertes à tous !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/01/2017